A Craigavon, le RUC/PSNI tombe de plus en plus bas

gosse5-nLe comité Thomas Harte de Republican Sinn Féin à Lurgan, comté d’Armagh, a affirmé dans un communiqué du 14 février ce qui suit. Des policiers du RUC/PSNI ont pris avec eux, la semaine passée, un groupe d’enfants d’un club de jeunesse à Craigavon, comté d’Armagh, et les ont emmenés dans le commissariat de Brownlow. Là, les policiers les ont coiffés des képis du RUC/PSNI, leur ont montré et fait tâter leurs armes, et les ont pris en photos, que ces enfants ont par la suite postées sur Facebook. Ces photos montrent ces enfants dans le commissariat en train de se faire câliner par le RUC/PSNI, alors que ces mêmes tordus frappent les jeunes nationalistes et républicains dès qu’ils le peuvent – le dernier épisode en date étant la bastonnade il y a deux semaines d’un jeune de 14 ans, habitant à Craigavon, lors d’une tentative de fouille au corps. Republican Sinn Féin condamne cette action méprisable. Les enfants ne devraient pas servir de jouets politiques dans leurs sales combines. Or, nous pensons que les enfants sont effectivement utilisés dans le cadre du projet politique de la police. Nous avons reçu un grand nombre de plaintes du public et nous demandons aux parents de ne pas entrer dans ce jeu immonde.

Source : ici

Advertisements
Cet article, publié dans coups fourrés, Nouvelles du front, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s