Tabassé et taserisé pour n’avoir pas rendu un engin espion

eddiebreenLe 16 décembre 2013, un membre de Republican Sinn Féin a découvert un dispositif espion caché dans le coffre d’une camionnette près de la roue de secours. Republican Sinn Féin profite de l’occasion pour appeler tout le monde à la plus grande vigilance devant toute activité suspecte dans votre localité et à rapporter immédiatement ces incidents à nos membres. On nous pousse à croire que les unités de reconnaissance spéciales de l’armée britannique, le MI5 et leur laquais ne patrouillent plus dans nos quartiers. Mais la découverte de cet engin espion et les actions du RUC/PSNI montrent une fois encore la réalité des coups fourrés britanniques en Irlande.

Car après avoir découvert que leur engin espion avait été découvert et mis hors service, ils ont eu l’audace d’envahir le domicile d’un parent du membre de Republican Sinn Féin et d’exiger de lui qu’il leur dise où se trouvait l’engin. Suite à son refus, ils ont frappé Eddie et lui ont donné des coups de taser. Les blessures qu’il a subies parlent d’elles-mêmes. Elles furent suivies d’une visite à l’hôpital.

Un membre du comité central de Republican Sinn Féin a ainsi commenté les faits : « Eddie Green, de la ville de Craigavon, se trouve maintenant à l’hôpital après avoir subi une attaque au taser et un passage à tabac par la police britannique, parce qu’il ne montrait pas aux policiers l’engin espion trouvé dans la camionnette. Le MI5, et des flics de tous poils, se sont rués pour retrouver cet engin lorsqu’il a été retiré du van. Les policiers du RUC/PSNI sont arrivés à Craigavon très peu de temps après la découverte de l’engin espion par le propriétaire du véhicule. Il ne nous échappe pas que ce genre d’injustices correspond à la norme de la domination britannique en Irlande.

Face à elles, nous restons fermes et nous les dénonçons à chaque occasion. Nous ne serons ni achetés, ni intimidés. Republican Sin Féin condamne sans équivoque les actions des forces britanniques sur le sol irlandais. Cet engin espion n’est certainement pas un cas isolé et nous appelons nos membres à tout vérifier dans leurs voitures et dans leurs maisons après un raid mené par les forces de sécurité britanniques. Le traitement qu’ils ont infligé à Eddie Breen était une vengeance pour la perte de l’engin espion. »

Source : Saoirse, janvier 2014, p.5

Cet article, publié dans antifascisme, Nouvelles du front, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tabassé et taserisé pour n’avoir pas rendu un engin espion

  1. Monier Alain dit :

    Le royaume Unis a t’il si peur des citoyens Irlandais pour utiliser de tels moyens dignes des Republiques bananieres. Je l’ai deja dit sans arriere pensee, les Anglais ont toujours ete d’inflexibles bourreaux lorsque leurs interets etaient mis a mal., la punition extreme comme toutes reponses a l’opposition Politique. Soulagement au militant RSF pris par des services qui n’ont plus rien de secret, car la ou ils se veulent discrets , on decouvre toujours des douleurs physiques, du chantage. Quand est ce que le Royaume Unis prendra conscience que la liberte est une necessite incontourable. Meme si beaucoup d’Irlandais ne se pensent qu’aux mains de leur maitre, comme seul moyen de se perreniser materiellement dans le consumerisme, et culturellement dans le conformisme mediatique, ils prendront conscience peu etre tres rapidement que l’impasse que leur reserve la globalisation sera sans retour. Cordialement Alain Monier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s