Nathan Hastings a été arrêté

Article paru le 25 février 2014 dans le Belfast Telegraph

nathan hastingsNathan Hastings, âgé de 21 ans, habitant le quartier de Strathfoyle à Derry, a comparu hier devant le Tribunal de Derry. Il est accusé d’avoir été trouvé en possession d’explosifs et d’armes le 12 avril de l’an passé. Le témoignage a été donné par un policier qui est resté anonyme et qui a parlé derrière une vitre teintée.

Ce policier, identifié sous le nom de code A37, a expliqué qu’il s’agissait d’une « opération dirigée par les services de renseignement » et qui a abouti à une arrestation. Il a ajouté qu’il avait été briefé par les services de renseignement le jour J et qu’il faisait partie d’une force de réaction rapide qui était là pour prêter assistance aux autres policiers. Il a précisé qu’après avoir arrêté deux voitures dans Northland Road à Derry, il avait fouillé la voiture de marque Citroën et avait trouvé les armes et les explosifs. Lorsqu’on lui demanda pourquoi il avait fouillé la Citroën et non l’autre voiture, il répondit que son travail était « colmater les brèches » partout où il y en avait. Ensuite, on demanda au policier s’il avait été préalablement informé que la Citroën contenait les armes, et le policier répondit : « non ».

Il fut décidé que les audiences allait continuer au Tribunal de la Couronne à Belfast et Hastings n’a ni posé de questions ni demandé l’assistance de témoins dans cette phase.

Source : ici

Cet article, publié dans coups fourrés, Prisonniers politiques, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s