« Les Brits sont derrière les alertes à la bombe »

source : Irish News du 19 octobre 2013

Suite à une vague de fausses alertes à la bombe qui ont presque bloqué la ville [Belfast], Tommy Doherty, militant de Republican Network for Unity, a rejeté l’idée que des républicains sincères aient quoi que ce soit à voir avec ces désagréments. Belfast-ouest a connu de lourds blocages de la circulation ces dernières semaines, dans les zones de Finaghy, de l’autoroute M1 et de Kennedy Way, ainsi que des difficultés dans la zone de Glen Road. Des travailleurs, des parents, des écoliers et des commerçants ont été lourdement gênés dans leurs activités quotidiennes par une série d’alertes qui semblaient destinées à créer, par leur timing et leur localisation, un maximum de désordre, mais aussi un maximum de frustration dans le public.

Cette semaine, Tommy Doherty, qui se présentera aux élections locales-municipales de l’an prochain pour le district de Lower Falls, a dit qu’il fallait voir la main des services secrets britanniques derrière les dernières alertes à la bombe. « Ces fausses alertes à la bombe sont confectionnées pour avoir l’air d’actions républicaines, mais c’est loin d’être le cas », a-t-il dit. « Les seuls qui aient intérêt à créer dans le public un ressentiment contre les républicains sont l’Etat britannique, la Special Branch du PSNI [équivalent de la DCRI pour les 6 comtés] et ceux qui sont à leur solde. « Il y a trois ans, quelqu’un qui avouait être un informateur de la Special Branch, habitant le quartier de Ballymurphy, avait reconnu que ses parrains l’avaient encouragé à lancer de fausses alertes du même genre dans Belfast-ouest. Il fit ce qu’on lui avait demandé de faire et l’on assista par conséquent à une vague de condamnations contre le républicanisme alternatif de la part des médias et de la presse locale.

« La main des services britanniques se trouve derrière ces fausses alertes, à n’en pas douter » a-t-il ajouté. « Que ce soit l’oeuvre de la Special Branch du PSNI ou le MI5, nous avons été victimes ces dernières années de ce genre de coups montés. C’est pourquoi RNU croit fermement que nous assistons à leur répétition aujourd’hui en 2013. » RNU explique qu’ils demandent aux gens de Belfast-ouest et au-delà de « suspendre leur jugement » au sujet des auteurs de ces fausses alertes et des désordres subséquents, et de ne pas sauter aux conclusions. « Les individus qui sont directement responsables de ces désordres sont utilisés par l’Etat, qu’ils le sachent et le veuillent ou non, pour discréditer localement le républicanisme » a dit Tommy. « Ils devraient se dégager de cet étau, quel que soit leur parrain, et comme toujours, RNU est présent pour assister toute personne qui pourrait se trouver prise dans ces sacs de noeuds ».

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s