Shell To Sea : intervention d’un rapporteur de l’ONU

Margaret Sekaggya, rapporteur spécial des Nations Unies a appelé le gouvernement irlandais [26 comtés], dans un rapport envoyé au conseil des droits de l’homme des Nations Unies, à « mener promptement et impartialement une enquête au sujet des toutes les allégations d’intimidation, de  harcèlement et de surveillance abusive, dans le contexte du conflit autour du projet d’extraction de gaz naturel de la région de Corrib ». Margaret Sekaggya a visité l’Irlande en novembre dernier pour enquêter sur la situation des défenseurs des droits de l’homme en Irlande. Le 21 novembre, elle a rencontré une délégation du mouvement Shell To Sea.

Dans son rapport, elle reconnaît qu’il y a des preuves « de l’existence de tout un faisceau d’actes d’intimidation, de harcèlement, de surveillance abusive et de criminalisation, menés contre ceux qui s’opposent pacifiquement au projet d’extraction de gaz naturel de la région de Corrib. (…) Il semble que les pratiques policières contre les protestataires ont été disproportionnées. En outre, il y a des inquiétudes et des doutes au sujet de la légalité de certaines actions  menées par la compagnie de sécurité privée employée par Shell. » Le rapporteur spécial de l’ONU a de plus affirmé que l’usage de la loi sur l’ordre public était utilisée de façon à « saper le droit à la protestation ».

Maura Harrington, porte-parole du mouvement Shell To Sea, commente ainsi ce rapport :  » A ce jour, tous les rapports ont systématiquement remarqué des manquements et des anomalies dans la conduite policière à Corrib. Nous accueillons favorablement l’appel de Mme Sekaggya à la tenue d’une commission d’enquête impartiale, chose qui ne peut être faite que par des agents compétents qui n’appartiennent pas à l’Etat. » De son côté, Terence conway, autre porte-parole de Shell To Sea, a dit qu’aucune des plaintes soumises au médiateur de la police n’avait été vraiment prise en compte. Il a demandé le retrait de ce médiateur de la police et l’établissement d’un autre organisme de médiation.

Source : ici

Cet article, publié dans coups fourrés, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s