Le grand froid fragilise encore plus les chevaux abandonnés

Source : The Dublin Society for Prevention of Cruelty to Animals (18 février 2013)

Avec l’arrivée du grand froid cette semaine, la DSPCA a reçu un grand nombre d’appels de gens, nous indiquant la présence de chevaux abandonnés et affamés dans le grand Dublin. Comme les températures vont continuer de chuter, nous allons envoyer nos équipes nourrir en urgence ces chevaux dans les jours qui viennent. D’après nos estimations, le nombre de chevaux abandonnés est tel que nous ne pouvons nous porter au secours que des cas les plus extrêmes.

Brian Gillen, responsable de la DSPCA, explique : « Parmi ces chevaux, nombreux sont ceux qui sont abandonnés dans des terrains vagues et des endroits partiellement bétonnés, le long de l’autoroute M50, qui est en elle-même un danger pour les chevaux. En outre, ces terrains ne peuvent pas procurer la nourriture suffisante à leur survie, et dans de nombreux endroits, il n’y pas de point d’eau. Nous disons à tous les propriétaires de terrains que d’après la loi sur le contrôle des chevaux, leur échoit la responsabilité du bien-être des chevaux qui sont sur leurs terres, quel que soit le propriétaire desdits chevaux. »

Source : ici

Cet article, publié dans vie quotidienne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s