Manifestation à Belfast contre les réunions police-civils

Le lundi 12 novembre, des militants du 32CSM, des 1916 Societies et de RNU se sont rejoints dans un rassemblement tenu contre une offensive de charme, la dernière en date, menée par le PSNI à Belfast-ouest. Le PSNI organisait un meeting de partenariat entre police et civils [‘Policing and Community Partnership’] à An Culturlan, grand centre irlandophone subventionné de Falls Road. Cette institution des « Partenariats entre police et civils » est la mutation de feu l’institution « Partenariats policiers de districts » et des « Partenariats de sécurité de quartiers », qui consistent en des réunions semi-ouvertes cherchant à montrer que la police rend des comptes à la population, et qui reçoit un grand soutien dans la propagande de la presse locale.

Ces institutions sont lourdement promues par Sinn Fein qui prétend que, grâce à son implication dans ces structures, la police est désormais tenue de rendre des comptes. Pendant ces réunions, des séances de questions-réponses sont tenues sur divers types de sujets concernant la vie locale, toutefois le PSNI peut toujours éviter, et de fait évite, les questions considérées comme « sensibles ».

Le PSNI se réserve le droit (et l’exercice de celui-ci) à répondre ou pas à toute question qui lui serait posée au sujet de ses « sources d’informations », de l’immunité de ses informateurs vis-à-vis des poursuites judiciaires, etc. Dans le cas particulier de Belfast-ouest, on peut considérer que ce véto rend complètement creuse toute discussion sérieuse sur le crime, les comportements anti-sociaux, les drogues. En tout état de cause, le bénéfice de ces réunions est immense pour le PSNI, pour la propagande positive que cela lui donne et pour les opportunités de collecte de renseignements, mais par contre, le bénéfice de ces réunions pour les quartiers en question est tout à fait contestable.

Les responsables de An Culturlann ont dit la semaine dernière à des républicains qu’ils étaient fâchés que leur immeuble soit utilisé par le PSNI pour une mise en scène politique, et dans cet esprit, des militants de divers groupes ont organisé leur rassemblement devant An Culturlann, avec une white-line picket pacifique [rassemblement le long de la ligne blanche au milieu d’une rue] (…)

A aucun moment les participants à cette réunion n’ont été insultés ou molestés, mais des tracts ont été distribués à ceux qui entraient dans l’immeuble de Culturlann, expliquant l’opposition républicaine à la police et les raisons du rassemblement.  Peu de temps après l’ouverture du meeting, des policiers présents dans l’immeuble ont été vus en train de filmer les visages des républicains manifestant à l’extérieur. D’autres filmaient les républicains de l’extérieur.

Malgré les intimidations de basse intensité contre les protestataires, cette démonstration d’unité a pu contrer la volonté de la police PSNI d’apparaître comme une force neutre. Par ses actions le PSNI a montré quelles sont ses véritables projets à Belfast-ouest et qui sont ses amis.

De son côté, Geraldine Taylor, vice-présidente de Republican Sinn Féin, est entrée dans Culturlann et est montée au deuxième étage, où se tenait le meeting de la police britannique. Geraldine s’est approchée du micro et s’est directement adressée aux Provisoires. Elle les a traité de « fléaux » qui « siégeaient avec la police britannique, le R.U.C., alors que le pays est encore occupé ». Elle leur a lancé : « Voilà les gens qui ont meurtri et ont tué les nationalistes pendant tant d’années et qui sont prêts à faire la même chose aujourd’hui. Et vous, en siégeant en leur compagnie, vous faites cause commune avec eux. Maintenant vous êtes ceux qui dirigez les 6 Comtés au nom de l’establishment britannique. Il y a quelques années vous auriez tué les informateurs, mais maintenant c’est vous qui êtes les informateurs. » Après avoir dit ce qu’elle avait à dire, Geraldine a quitté le meeting.

Sources militantes : ici et . Le site du Culturlann est visible ici

Advertisements
Cet article, publié dans Nouvelles du front, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s