Communiqué de l’action contre Black

Le communiqué a été envoyé le lundi 12 novembre au journal belfastois Irish News. L’action a été menée par le groupe Nouvelle IRA.

Le jeudi 1er novembre 2012, une unité de service actif de l’IRA a exécuté le gardien de prison David Black. L’IRA ne prend jamais à la légère ce genre d’actions, mais il lui incombe de protéger et de défendre les prisonniers de guerre républicains. Cette action est une réponse directe à la torture et à la dégradation infligées aux prisonniers de guerre détenus à Maghaberry. Les problèmes qui ont conduit l’IRA à mener cette action auraient pu être évités si les « supérieurs » de Black avaient honoré l’accord signé avec les prisonniers en août 2010. Au lieu de prendre leurs responsabilités et de résoudre la crise à Maghaberry, ils continuent leurs jeux politiques, mettant en danger la vie des prisonniers de guerre républicains et, de fait, celle de leurs propres gardiens et personnels pénitentiaires. De même, la litanie de condamnations hypocrites de la part des classes politiques locales ne résout en rien les problèmes créés par leur inaction.

Advertisements
Cet article, publié dans Déclaration, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s