6 comtés : Rassemblement à Newry à l’occasion du passage du flambeau olympique

Republican Sinn Féin rapporte au Newry Times qu’un rassemblement de protestation a été tenu lors de la soirée du passage du flambeau olympique pour « faire connaître la torture et les mauvais traitements des prisonniers politiques dans la prison de Maghaberry et la prison pour femmes de Hydebank ».

Un porte-parole du groupe a affirmé : « Un rassemblement de protestation contre la torture et les mauvais traitements des prisonniers politiques enfermés dans la prison de Maghaberry et la prison pour femmes de Hydebank a eu lieu le mardi 5 juin 2012 devant le stade de sports gaéliques de Newry (…) ». A propos de la raison qui les a fait se rassembler, le porte-parole a expliqué qu’il s’agissait de coïncider avec l’arrivée du flambeau olympique venue de Londres, dans le cadre de son tour du Royaume-Uni. Ce rassemblement pacifique appelé par Republican Sinn Féin (RSF) a été bien accueilli, plus de 70 sympathisants sont venus braver le temps peu clément. RSF ne reconnaît pas la souveraineté du Royaume-Uni sur une quelconque partie de l’Irlande.

Quant à la flamme olympique, qui est portée au nom des sports, elle ne représente rien d’autre qu’une tentative cynique de la part de l’establishment britannique visant à normaliser leur présence dans ce pays. Comme symbole de protestation contre le flambeau olympique britannique, les républicains ont arboré leurs propres torches de la liberté.Les républicains par cette action ne visent pas les jeux olympiques en eux-mêmes, mais leur hôte et ses crimes contre les droits de l’homme en Irlande.

La foule assemblée portait des banderoles et des affiches appelant à la restitution du statut politique pour les prisonniers républicains enfermés en ce moment dans les prisons de Maghaberry et Hydebank. Aujourd’hui, les prisonniers de guerre vivent dans des conditions dégoûtantes et leurs droits de l’homme sont niés, ils sont victimes de la fouille corporelle intégrale et leurs mouvements sont restreints à l’extrême. Ils ont été poussés à entreprendre une grève de l’hygiène suite au reniement de l’accord d’août 2010 par les autorités pénitentiaires. »

Le porte-parole a ajouté : « Martin Corey est incarcéré à Maghaberry sans avoir été accusé de quoi que ce soit et sans procès, il avait passé 19 ans en prison après avoir été condamné à 17 ans de prison, puis il y a deux ans sa libération conditionnelle a été « retirée ». Sauf que Martin avait refusé de signer sa libération conditionnelle après les 17 ans passés en prison, ce qui fait qu’il y avait passé deux ans de plus. Par conséquent, dire que sa libération conditionnelle a été retirée est un abus de langage. D’autre part, Marian Price, militante républicaine bien connue, est elle aussi victime de l’internement et se trouve désormais très malade en prison.

« Il est inquiétant de voir qu’une délégation de médecins des Nations Unies n’a pas pu obtenir la permission d’aller la visiter, et si l’on ajoute à cela la torture subie par les autres prisonniers, nous considérons qu’il s’agit de choses de la plus haute importance et nous voulons attirer l’attention du public là-dessus. RSF appelle tous les républicains et les partisans des droits de l’homme à s’unir et à soutenir les prisonniers de guerre » a dit le porte-parole.

Source : ici.

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles du front, Prisonniers politiques, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 6 comtés : Rassemblement à Newry à l’occasion du passage du flambeau olympique

  1. peadar dit :

    A Derry il y a eu une grande manifestation qui a forcé les autorités à changer l’itinéraire du porteur de flambeau olympique. il y a eu une arrestation. même le journal de Shangaï en Chine en a parlé !!

    Article from the Shanghai Daily

    IRA supporters force change in torch route

    IRISH Republican Army supporters clashed with police on Monday and forced Olympic torch organizers to divert the route of their relay, marring what had been a jubilant day’s procession through a sun-soaked Northern Ireland.

    Police said at least one protester was arrested after members of a 200-strong group broke through police lines as the torch passed the city hall building in Londonderry, Northern Ireland’s second-largest city. Londonderry is a power base for several small IRA factions still plotting to wreck the peace process.

    The protesters made clear they were seeking to confront police, not the Olympic torch itself. Many carried placards denouncing the police, who have mounted raids in Irish republican parts of the city ahead of the torch’s visit.

    Officers surrounding the torchbearer, 58-year-old Isobel Coote, quickly changed course and escorted her down a side street where she resumed her journey to the city’s new pedestrian Peace Bridge. It spans the River Foyle, which divides Londonderry into a predominantly British Protestant east side and an Irish Catholic west.

    Earlier, British Army experts dealt with a suspected bomb left near a Catholic high school but declared it a hoax device.

    http://www.shanghaidaily.com/article/?id=502978&type=Sports

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s