6 comtés : vers l’internement illimité

Déclaration de Republican Network for Unity qui sonne le tocsin face aux nouvelles possibilités répressives de l’occupant.

L’arrestation et l’emprisonnement de sept militants républicains ces derniers jours symbolise l’entrée dans une nouvelle ère de l’oppression britannique en Irlande

Suite à d’intenses débats au sein des ministères et des quartiers généraux de l’armée depuis 2006, il semble que l’Etat britannique a décidé d’utiliser les prétendues « preuves interceptées » en tant que preuves valables permettant d’emprisonner des républicains irlandais. L’introduction de ces matériaux dans les tribunaux spéciaux [Diplock courts] a été rendue possible par le feu vert donné par le parquet [Public Prosecution Service] sous l’égide de Barra McGrory, dont les dernières actions contredisent les principes des droits de l’homme qu’il avait défendus autrefois.

Les preuves prétendument « interceptées », qui comprennent des enregistrements espions de conversations et des suivis de déplacements automobiles, peuvent être facilement manipulés pour permettre d’enfermer en détention provisoire des militants politiques. Si l’on en juge par l’expérience passée, il ne fait aucun doute que le PSNI assisté par les services de renseignements militaires britanniques tireront grand fruit de ces moyens pour emprisonner tout militant qui s’oppose à l’ordre établi dans l’Irlande occupée d’aujourd’hui.

Barra McGrory a ouvert la porte à l’internement sans limite dans le Nord, il s’est abouché avec les éléments les plus corrompus de l’Etat britannique pour faire avancer sa carrière et pour son enrichissement personnel, il devrait s’ensevelir sous la honte. De nouveau, RNU déclare clairement que ceux qui soutiennent les institutions de Stormont cherchent à brimer et à emprisonner tout militant qui s’organiserait en dehors de la sphère du GFA [Good Friday Agreement – Accord de Stormont en 1998]

Face à cet assaut mené contre notre liberté, l’unité républicaine en pratique est vitale, car nous sommes tous susceptibles d’être attaqués par un système judiciaire qui a atteint le niveau des Etat les plus corrompus au monde.

Martin Óg Meehan, RNU Ard Comhairle

Source : ici.

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles du front, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 6 comtés : vers l’internement illimité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s