RNU : A propos du recrutement des informateurs

Le Belfast Telegraph vient de publier un article sur l’usage des informateurs dans la lutte anti-subversive contre les républicains irlandais. La somme annuelle qui a été consacrée à ce budget l’année passée est de 430.000£. Mais ce calcul ne prend pas en compte les dépenses des services secrets comme le MI5! Ici un article de Republican Network for Unity (RNU) sur ce sujet.

Pour recruter des informateurs, les méthodes employées par les forces de la couronne britannique sont de tendre des pièges à ses proies, d’alléger les charges retenues contre eux, de faire des promesses financières, de faire de la séduction et du chantage. Le RUC/PSNI continue de corrompre et de faire chanter des citoyens vulnérables afin de les transformer en informateurs au service des agences de renseignement britanniques.

En 2005, un Chef-adjoint de la police a autorisé l’emploi d’enfants en tant que « sources humaines couvertes de renseignements », autrement dit en tant qu’informateurs. A l’époque, le RUC/PSNI disait : « Les jeunes peuvent être utilisés pour donner des informations sur les membres de leurs familles dans des situations exceptionnelles, mais pas sur leurs parents. Toute question concernant le traitement de ces enfants est à adresser à la direction de la branche des services de renseignements concernés. »

Nuala O’Loan, ancienne médiatrice de la police [‘Ombudsman’] a publié un rapport cinglant en 2007 qui a révélé à quel point le RUC était allé pour protéger des informateurs appartenant à l’UVF d’accusations les visant au sujet d’une douzaine de meurtres commis dans les années 1990.

En 2010, la police politique a exigé d’un adolescent belfastois qu’il surveille et rende compte des activités de militants républicains. Sinon, ils serait envoyé en prison pour des petits délits. Il a été invité par ses parrains du RUC/PSNI à poser des explosifs et une arme à feu dans la propriété d’un républicain bien connu. Ceci soulève la question de savoir combien de républicains ont été incarcérés suite à la découverte de « preuves » fabriquées de cette façon. On a proposé à beaucoup d’autres citoyens irlandais de grosses sommes d’argent pour devenir des agents britanniques. Le Belfast Telegraph a révélé que la facture du RUC/PSNI pour l’entretien des informateurs s’élevait à plus de 400.000£ pour l’année 2010.

Source : ici.

Article d’aujourd’hui du Belfast Telegraph à ce sujet : ici.

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles du front, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s