6 comtés : Les prisonniers sous camisole chimique

Des inspecteurs sanitaires ont averti que les progrès dans le soin des maladies mentales dans les prisons d’Irlande du Nord avaient été lents, et remarquent que la plupart des prisonniers détenus à Maghaberry sont sous traitement. En effet, sur les 850 détenus de cette prison du comté d’Antrim, ils sont pas moins de 700 à recevoir des traitements, des sédatifs la plupart du temps, et on considère que 7% de la population carcérale souffre de graves maladies mentales. Environ 16% des personnes incarcérées souffrent de certaines formes de maladie mentale et une proportion plus importante d’entre elles connaissent des désordres de la personnalité. Les défaillances dans le traitement des prisonniers vulnérables en Irlande du Nord ont déjà été pointées par des inspecteurs dans le passé.

Source : http://fenian32.livejournal.com/6050862.html

Publicités
Cet article, publié dans social, vie quotidienne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s