Présentation du magazine dublinois gratuit Rabble

We’re Different.

   we intend to do something new.

Il y a des journaux dans tous les bars, cafés et boutiques de la ville [Dublin], mais nous voulons autre chose que des feuilles publicitaires, des poseurs culturels ou des tracts électoraux en papier glacé, qui forment la quasi-totalité de la presse écrite gratuite. Nous voulons que soient racontées les histoires exprimant les dures réalités de la ville et que soient montrées les ébauches de chemins qui pourraient mener vers le Dublin que nous préférerions voir. Imaginez un journal agissant comme un creuset faisant les connexions non seulement entre les scènes culturelles émergentes et la vie quotidienne, mais aussi entre les mouvements sociaux et les forces au pouvoir. Nous voulons un journal de quartiers approprié au monde d’aujourd’hui. Un journal gratuit pour un peuple libre.

Apportons un bol d’air frais au journalisme dublinois et donnons un espace aux nouveaux écrivains. Nous voulons que s’épanouisse la parole des jeunes en dehors de la rigidité culturelle des milieux clos et de l’industrie journalistique à l’agonie. Nous travaillons à nous développer en dehors des clameurs de la blogosphère qui apparaissent et disparaissent en feux follets. Attendez-vous à des récits originaux et des explorations des frontières entre photographie, fiction réaliste, journalisme et arts. Nous proposons un espace pour les commencements.

Nous voulons transformer le journal traditionnel. Rabble ne marchera que s’il est construit de bas en haut, par ses lecteurs et contributeurs. Ils lui ouvrirons un espace et leur engagement lui donnera sa forme. Par leurs commentaires sur ce que nous faisons, leurs propositions d’articles ou de Unes, ou par leur aide matérielle dans la confection du journal. Ensemble, nous sommes Rabble et ensemble nous sommes forts. Si ceux qui sous soutiennent et nous lisent peuvent nous aider à ne pas couler, nous resterons une voix dublinoise complètement indépendante

Nous voulons proposer une vision alternative de l’Irlande d’après de boom [boom économique des années 90-2000] et contribuer à imaginer aux côtés du peuple un futur possible. Il existe une nouvelle génération au chômage qui survit grâce aux allocations, engagée dans un combat quotidien pour surnager, alors que le pouvoir nous impose l’austérité. Trop de gens encensent les côtés créatifs de la récession ou grognent de façon misanthrope sur notre triste état. Quant à nous, nous ne cherchons pas à cacher de quel côté de la barrière nous nous tenons. Attendez-vous à un regard aiguisé, non-dogmatique sur nos chers leaders, hommes de pouvoir et charlatans, nous ferons sortir les turpitudes et les réalités qu’ils cherchent à enfermer dans les toilettes.

Source : http://rabble.ie/about/we%E2%80%99re-different/

Publicités
Cet article, publié dans Arts et lettres, social, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Présentation du magazine dublinois gratuit Rabble

  1. feudeprairie dit :

    Excellent… Que mille fleurs s’épanouissent! =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s