Tommy McKearney : solidarité avec le gréviste de la faim Khader Adnan

Publicités
Cet article, publié dans agitation-propagande, Déclaration, Solidarités internationales, Vidéos, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tommy McKearney : solidarité avec le gréviste de la faim Khader Adnan

  1. peadar dit :

    Palestine – 11 février 2012
    Khader Adnan, en grève de la faim, ne cède pas

    Par Maan News

    En grève de la faim depuis 56 jours, le prisonnier Khader Adnan a affirmé aujourd’hui qu’il continuerait sa grève parce qu’il défend sa dignité et qu’il ne jeûne pas en vain. Dans une lettre depuis l’hôpital Zeiv, où il a été transporté, Adnan dit qu’il ne boit que de l’eau et qu’il a perdu 42 kg.
    « J’ai commencé ma bataille en offrant mon âme au Dieu tout-puissant et déterminé à continuer jusqu’à ce que la justice triomphe sur le mensonge. Je défends ma dignité et la dignité de mon peuple, et je ne le fais pas en vain. »

    Khader Adnan, en grève de la faim, ne cède pas

    « L’occupation israélienne est allée jusqu’aux dernières extrémités contre notre peuple, en particulier contre les prisonniers. J’ai été humilié, battu et harcelé par des interrogateurs sans raison, et je jure devant Dieu que je lutterai contre la politique de détention administrative dont moi-même et des centaines de mes compagnons co-détenus sommes la proie, » écrit Adnan.

    Sa lettre, qui a été transmise par Jalal Abu Wasil, avocat du ministère palestinien des Affaires des Prisonniers qui lui a rendu visite à l’hôpital, souligne également qu’Adnan a refusé d’être examiné par des médecins.

    « Je suis ici, sur un lit d’hôpital, entouré par des gardiens de prison, menotté, les pieds attachés au lit. La seule chose que je puisse faire est d’offrir mon âme à Dieu car je crois que la vertu et la justice finiront par triompher de la tyrannie et de l’oppression. »

    « J’affirme que je m’oppose aux occupants non pas dans mon intérêt propre en tant qu’individu, mais dans l’intérêt des milliers de prisonniers privés de leurs droits les plus simples, sous les yeux du monde et de la communauté internationale, » écrit-il.

    « Il est temps que la communauté internationale et les Nations-Unies soutiennent les prisonniers et obligent l’Etat d’Israël à respecter les droits de l’homme internationaux et cesse de traiter les prisonniers comme s’ils n’étaient pas des êtres humains. »

    Source : Maan News

    Traduction : MR pour ISM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s