8 octobre : journée internationale de solidarité avec les prisonniers politiques et de guerre

Une journée d’action internationale de solidarité avec les prisonniers politiques républicains et les prisonniers de guerre irlandais a eu lieu le samedi 8 octobre. Au préalable, une déclaration commune traduite en français, suédois, allemand, italien, néerlandais et espagnol avait été rédigée et approuvée par plusieurs groupes de solidarité extérieurs à l’Irlande, dont le nôtre. Nous avons posé des banderoles sur le pont des arts à Paris et distribué plus de 200 tracts,  dans le but de montrer la réalité et la persistance du combat révolutionnaire irlandais et nous donnant aussi l’occasion de faire des rencontres intéressantes.

Voici le contenu du tract :

Un statut politique pour les prisonniers républicains irlandais! Non à l’internement : libérez Martin Corey et Marian Price!

Le 8 octobre, dans plusieurs pays, a lieu une journée d’action pour les prisonniers républicains irlandais. En posant des banderoles, des affiches, en distribuant des tracts et en peignant sur les murs, nous internationalistes de l’extérieur souhaitons exprimer notre solidarité avec nos camarades en Irlande et notre hostilité à l’égard de l’impérialisme anglais.

Peu de choses sont dites à ce sujet, mais dans l’Irlande de 2011, il y a toujours une résistance révolutionnaire démocratique contre la partition du pays et la domination britannique. Le combat républicain continue, envers et contre tout. Dans l’entité coloniale des six comtés occupés du Nord de l’Irlande, l’occupation britannique est affrontée et la fausse paix est défiée, tout comme l’ordre établi conservateur dans l’entité néo-coloniale de l’Etat Libre irlandais au Sud. La seule réponse de la machine d’Etat britannique à cette résistance, c’est un accroissement de la répression.

Des prisonniers politiques sont détenus indéfiniment sans aucune raison. Martin Corey et Marian Price, qui étaient des militants républicains dans les années 1970 et qui furent libérés de prison, sont de nouveau emprisonnés par l’Etat britannique parce qu’ils n’ont pas trahi leurs idées politiques. Cette vengeance de l’Etat colonial est une épée de Damoclès qui menace les centaines d’anciens prisonniers de guerre qui oseraient relever la tête politiquement. Martin Corey et Marian Price sont gardés en otage pour impressionner et terrifier les militants politiques. Cela n’est pas autre chose que la ré-introduction de l’internement.

Nous exigeons la libération immédiate de Martin Corey et de Marian Price! Nous exigeons la fin de l’internement sélectif!

Des prisonniers de guerre irlandais sont eux aussi victimes de mauvais traitement de la part des autorités pénitentiaires et des matons de la prison de Maghaberry, sous la supervision des cercles dirigeants de l’Etat britannique et de leurs marionnettes à Stormont. Dans des conditions très difficiles, les prisonniers luttent pour obtenir à nouveau un statut politique, qui avait été gagné par leurs prédécesseurs en 1981, mais qui fut abrogé par leurs anciens camarades dans le cadre des accords de paix de 1998.

Les prisonniers viennent de se faire rouler par le régime pénitentiaire, à la suite d’une révolte, mais ils n’ont pas perdu pied, et avec le soutien des républicains hors des murs, ils continuent leur juste lutte. Comme leurs prédécesseurs les républicains des Blocs H, ils résistent à la criminalisation et à la brutalité avec le seul bouclier qui leur reste, leur volonté et leur corps.

Les républicains irlandais ne sont pas des criminels, mais des combattants de la liberté, des révolutionnaires! Nous exigeons l’application pleine et entière de l’accord d’août 2010 et la restauration d’un statut politique pour les prisonniers de guerre irlandais! 

Le combat pour la liberté de l’Irlande et contre l’impérialisme et la réaction est juste. Il devrait être soutenu par toutes les honnêtes gens et tous les progressistes partout dans le monde.

Nous saluons la lutte des prisonniers républicains détenus à Maghaberry, à Portlaoise, en Lithuanie, et nous faisons le serment de leur apporter notre soutien complet.

Victoire à la lutte républicaine irlandaise, dans les prisons et en dehors! 

Voir : http://www.irish-solidarity.net/leaflets/leaflet_081011_french_Layout.pdf

Publicités
Cet article, publié dans agitation-propagande, Prisonniers politiques, Solidarités internationales, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 8 octobre : journée internationale de solidarité avec les prisonniers politiques et de guerre

  1. Liam dit :

    Felicitations et merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s