Solidarité avec les prisonniers républicains irlandais

Le 21 mai 1981 tombaient en martyrs les volontaires Raymond McCreesh et Patsy O’Hara, morts en grève de la faim, en prison, pour un statut de prisonniers politiques. Ces camarades ne sont pas seulement des icônes cache-misère et apolitiques à l’usage des capitulards de Sinn Féin provisoire, mais ils sont des exemples pour la lutte révolutionnaire contre la partition et la domination britannique, lutte qui ne s’est jamais arrêtée.

Les dix républicains tombés en grève de la faim en 1981 ne sont pas oubliés, l’esprit révolutionnaire qu’ils incarnaient n’est pas mort, il vit dans la lutte de libération nationale en Irlande, chez ceux qui osent lutter et qui osent vaincre.

Aujourd’hui, en mai 2011, trente ans après, de nombreux républicains sont emprisonnés et subissent tous types de vexations et de torture. Dans la prison britannique de Maghaberry au Nord-Est de l’Irlande, les prisonniers républicains se sont unis pour se battre pour que cessent ces traitements fascistes. Ils mènent une lutte très dure pour le rétablissement d’un statut spécial qui les préserverait de la torture et affirmerait leur identité de combattants politiques anti-impérialistes, c’est-à-dire exactement ce pour quoi les Dix de 1981 combattirent et tombèrent.

Or les faux républicains de Sinn Féin provisoire emmenés par Gerry Adams qui prétendent incarner cet héritage de lutte sont ceux qui ont accepté l’abolition de ce statut spécial.

D’autres camarades ont été emprisonnés sur l’ordre colonial de l’Etat anglais, sans procès et sans autre raison que leur dangerosité politique : il s’agit notamment de Martin Corey et Marian Price.

Là encore, les faux républicains valets de l’impérialisme ne pipent mot.

Nous, internationalistes de France solidaires du combat des républicains irlandais, avons mené des actions d’agitation-propagande le samedi 21 mai à Paris intra muros pour soutenir nos frères et nos soeurs opprimés et combattants et pour que la cause de la république d’Irlande libérée, démocratique et socialiste avance toujours sur le chemin de la victoire.

Solidarité avec la lutte des prisonniers de Maghaberry.

Solidarité avec Marian Price.

Solidarité avec Martin Corey.

On 21th May 1981, volonteers Raymond McCreesh and Patsy O’Hara died in prison a martyr to the cause of a status of political prisoners, on hunger strike. Theses comrades are not only apolitical icons fit to cover up Provisional Sinn Féin’s sell-out, because they set examples for the revolutionary struggle against partition and British rule, a struggle which indeed has never stopped.

The ten Republicans who died on hunger strike in 1981 are not forgotten, the revolutionary spirit they embodied is not dead, but lives on in the Irish national liberation movement, among those who dare to struggle and dare to win.

Today, in May 2011, thirty years later, numbers of Republicans are jailed and suffer all kinds of vexations and torture. In the British jail of Maghaberry in the North-Eastern part of Ireland, Republican prisoners united are fighting to put an end to these fascist maltreatments. They wage a very harsh struggle in order to re-establish a special status which would protect them from torture and would uphold their anti-imperialist fighters’ political identity, i.e. exactly the same reason why the Ten fought and died in 1981.

The fake republicans of Provisional Sinn Féin led by Gerry Adams may well pretend they embody this legacy, they in fact are the ones who accepted to destroy this special status.

Other comrades have been jailed on the colonial will of the English State, without any trial and without any reason except the political threat they represent : among those are Martin Corey and Marian Price.

About this internment, once again the fake republicans and real lackeys of imperialism, don’t say a word.

As for us, internationalists from France standing by the Irish Republican struggle, we have waged agitation-propaganda actions on Saturday 21st May in inner-city Paris, to show support to our oppressed and fighting brothers and sisters, and for the cause of the of the All-Ireland’s Republic, free, democratic and socialist, to go ahead on its way to victory.

Solidarity with the struggle of the Republican prisoners in Maghaberry.

Solidarity with Marian Price.

Solidarity with Martin Corey.

Publicités
Cet article, publié dans Déclaration, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Solidarité avec les prisonniers républicains irlandais

  1. Ping : Liberation Irlande « seachranaidhe1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s