Reprise de la révolte des prisonniers républicains de Maghaberry

source : Belfast Telegraph, ‘Dissident inmates in new protest over ‘broken’ jail deal’, 11 mai 2011.

Les prisonniers républicains de Maghaberry ont déclenché une nouvelle révolte, qu’ils justifient par le fait que les autorités pénitentiaires ont « renié » l’accord qui avait pour but de calmer les tensions dans cette prison de haute-sécurité. On parle d’une révolte de quinze prisonniers ayant commencé vendredi dernier, le 6 mai. Les prisonniers auraient saccagé onze cellules et jeté de l’urine et des excréments dans les couloirs de la Roe House – l’aile de la prison où ils sont enfermés.

Cette protestation fut lancée un jour après le trentième anniversaire de la mort de Bobby Sands, le gréviste de la faim de l’IRA. Les prisonniers en révolte, dont certains sont alignés à des organisations républicaines dissidentes, furent ensuite envoyés au mitard.

Des républicains bien connus participent à cette protestation, comme Colin Duffy, originaire de la ville de Lurgan, qui a été accusé du meurtre de deux soldats dans le comté d’Antrim en mars 2009. Deux hommes accusés d’être des tireurs embusqués responsables du meurtre du policier Stephen Carroll à Craigavon en 2009, John Paul Wooton et Brendan McConville, sont eux aussi impliqués. Cette nouvelle révolte intervient, disent des détenus, par la faute des autorités pénitentiaires qui n’ont pas appliqué les termes des accords passés à la suite de la dernière révolte dans la prison, l’année dernière.

Les tensions dans la prison ont connu une escalade après que des détenus républicains eurent refusé de subir des fouilles corporelles lorsqu’ils entraient et sortaient de prison pour être entendus au tribunal. La semaine dernière, un juge a décidé que la pratique des fouilles corporelles intégrales était parfaitement légale.

Hier, le porte-parole des prisonniers, Paul Duffy, a accusé les autorités pénitentiaires, en affirmant : « L’accord a été passé en août. Etaient présents des gens du Northern Ireland Office, un assistant de David Ford (le ministre de la justice) était là lui aussi. Ces gens devraient être rappelés à l’ordre pour cela et on devrait leur demander ‘pourquoi  ne respectez-vous pas l’accord passé’?, étant donné que cet accord est la base d’une solution. Si vous parlez à n’importe quels ex-prisonniers aujourd’hui et que vous leur dites qu’il y a eu négociation d’un accord et que celui-ci n’a pas été respecté intégralement, tous vous diront qu’ils résisteraient. »

Un fonctionnaire de l’administration pénitentiaire a affirmé pour sa part qu’il s’en était tenu à la stricte application des termes de l’accord. Il a dit : « L’administration pénitentiaire de l’Irlande du Nord pratique l’application pleine et entière de l’accord passé en août dernier et pratique le dialogue avec les prisonniers, de telle sorte que les questions et problèmes doivent pouvoir être réglés pacifiquement et sans heurt. Il n’y a aucune justification à la protestation, qui ne fait que saper les principes fondamentaux de l’accord. »

Cette révolte implique un certain nombre d’hommes arrêtés et accusés en liaison avec l’activité républicaine dissidente de ces derniers mois.

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles du front, Prisonniers politiques, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Reprise de la révolte des prisonniers républicains de Maghaberry

  1. Ekintza dit :

    Pendant ce temps du côté des traîtres :
    http://www.derry32csm.com/2011/05/sinn-fein-member-removes-pow-graffiti.html

    Presoak kalera !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s