RSF Kerry : Solidarité avec les travailleurs d’Aetna

source : Saoirse du mois d’avril

La compagnie étatsunienne d’assurance Aetna a annoncé qu’elle allait quitter la bourgade de Castleisland [2000 habitants], ce qui implique la perte potentielle des 100 emplois dans leur agence pour le Kerry de l’est. Cette annonce est très préoccupante pour la communauté locale. Cette compagnie est implantée à Castleisland depuis presque quinze ans et a représenté une source appréciable d’emplois pour la communauté ici. Récemment, la région du Kerry de l’est a subi massivement le choc du chômage et de l’émigration, aujourd’hui c’est un autre coup qui vient d’être porté au peuple avec cette affreuse nouvelle. Ceux et celles qui siègent à Leinster House [le parlement du Free State à Dublin] ont laissé tomber les gens du Kerry de l’est, qui se retrouvent désormais face au choix de quitter l’Irlande ou d’être au chômage en attendant que la situation s’améliore.

Le peuple irlandais a été témoin de la façon dont leurs affaires, d’un gouvernement à l’autre, ont été maltraitées. Ici, à peu près chaque génération a souffert de l’émigration, mais sans mener d’action contre ses oppresseurs évidents. Une nouvelle élection a eu lieu récemment, et les votes n’ont pas été donnés à ceux qui voulaient un changement radical, mais au contraire aux partis politiques du pouvoir qui ont provoqué, à cause de leurs méfaits, l’émigration d’une nouvelle génération.

Il est absolument évident que le système politique en vigueur dans les vingt-six comtés est pourri jusqu’à l’os et qu’il trahit le plus souvent les gens qu’il est censé représenter. Aucune élection législative ne pourra changer cela, et plus tôt les gens s’en rendront compte, mieux cela vaudra pour eux si on conçoit les choses à long terme. Le peuple a besoin de la révolution, pas de réformes, et pour reprendre une métaphore d’une personne récemment interviewée par RTE  » changer si souvent le conducteur d’une voiture si pourrie ne mènera ses passagers nulle part ».

Le projet de déménagement de la compagnie Aetna à Castleisland devrait prouver aux gens de la région qu’aucun renouvellement du personnel de Leinster House ne changera ce système de gouvernement pourri et corrompu que doivent supporter les gens de Castleisland.

Republican Sinn Fèin Kerry appelle le peuple du Kerry de l’est à se joindre au Mouvement Républicain pour lutter pour un changement véritable destiné à durer et à briser le cycle de désastres qui a tourmenté le peuple depuis la fondation du Free State. De l’effondrement à la reprise économique, qui se retourne de nouveau en effondrement, le peuple de ce pays mérite une société plus stable. Les jeunes gens du Kerry ne méritent pas d’être forcés à émigrer périodiquement à cause de la stupidité et de la cupidité de leurs maîtres. Nous sommes devenus un peuple opprimé par la faute de l’élite des riches et des politiciens de notre société. A présent, nombreux sont ceux qui doivent quitter leurs maisons dans l’espoir de trouver de quoi vivre ailleurs, alors qu’aucun dirigeant politique ou gros bonnet n’a été forcé de quitter le pays.

Ce qui doit entrer en éruption, c’est la guerre de classe, mais cela n’aura lieu que lorsque les hommes et femmes ordinaires décideront de ranger leurs valises et de rester au pays pour se battre pour ce qui est à eux et à eux seulement : l’Irlande.

Republican Sinn Fèin Kerry adresse son message de solidarité aux travailleurs d’Aetna qui craignent pour leur avenir et pour celui de leurs familles. Nous vous soutiendrons dans toute action menée pour sauvegarder vos emplois, mais nous souhaiterions souligner le fait que votre combat est le combat de tous les hommes et femmes ordinaires de ce pays, le combat contre ceux qui incarnent ce système politique et contre ceux qui le soutiennent.

Publicités
Cet article, publié dans économie, Déclaration, social, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour RSF Kerry : Solidarité avec les travailleurs d’Aetna

  1. peadar dit :

    « A présent, nombreux sont ceux qui doivent quitter leurs maisons dans l’espoir de trouver de quoi vivre ailleurs, alors qu’aucun dirigeant politique ou gros bonnet n’a été forcé de quitter le pays. »

    ça me fait penser à une conversation je crois entre PeadarO’Donnell (républicain très à gauche) et Eamonn de Valera (chef du free state) dans les années 1920. O’Donnell reprochait au Free State de de Valera de ne rien faire contre l’émigration, mais De Valera disait que même si c’était O’Donnell qui était au pouvoir, il y aurait quand même de l’émigration. O’Donnell lui répondit que oui, mais que ce ne seraient pas les mêmes gens 🙂

    • Ekintza dit :

      Hehe.

      « Le peuple a besoin de la révolution, pas de réformes »
      « Ce qui doit entrer en éruption, c’est la guerre de classe, mais cela n’aura lieu que lorsque les hommes et femmes ordinaires décideront de ranger leurs valises et de rester au pays pour se battre pour ce qui est à eux et à eux seulement : l’Irlande. »

      Ca ça fait plaisir à lire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s